Info

Blog catholique. Micro observatoire de la beauté, à la rencontre des grâces, des émerveillements et des joies toutes simples de la vie. Art de la maison, Création contemporaine, Style monacal, Design écologique, DIY, Artisanat d'art, Illustration.

Trouver enfin le temps de revenir sur ce petit blog auquel je tiens à rester fidèle, même si tout s’arrête dans les moments où je suis bloquée dans un tunnel de travail, et ce dernier était pharaonique ! Je vous en dis un mot à grands traits.

Jusqu’ici mon e-shop Minty Hours était hébergé sur Big Cartel, et tout y était d’une simplicité enfantine en coulisse. Mais cette sobriété de moyens ne me permettait pas de communiquer la visée artistique de l’univers créé, le beau rendu des savoir-faire anciens qui seront progressivement déployés, la noblesse des matériaux utilisés, l’harmonie de l’ensemble. Il me fallait vraiment un site apte à refléter tout cela et davantage. Et dans le sillon de cette nouveauté, s’imposait aussi la réactualisation intégrale de la collection.

Alors ce fut l’immersion.

Et la réapparition, le jour de la fête de Saint Joseph Artisan, avec cette nouvelle adresse, ce nouvel espace : https://mintyhours.fr/

Je posterai plusieurs visuels de la collection, un peu plus tard ici. Aujourd’hui, je vous laisse la surprise de la visite.

Mais vous le devinez, en cette saison des fêtes de la foi, place d’honneur est faite aux produits phares de Minty Hours : les cartes et signets autour des sacrements. Des cartes imprimées sur papier d’exception, façonnées à la main, embossées et finies artisanalement à la feuille d’or. C’est une grande joie pour moi d’accompagner en image les étapes de foi fondatrices de vos enfants.

Dans cette heureuse refonte, j’ai également repris le chemin des éditoriaux du blog de la marque, et je viens de mettre en ligne un article détaillé sur la création de biscuits monogrammés, pour vos beaux évènements (sacrement, fête, anniversaire). Vous retrouverez l’article en cliquant sur ce lien : Blog de Minty Hours – Le lien du blog est différent de celui de l’e-shop Minty Hours

Pour les êtres chers qui viennent nous entourer, de jolis cadeaux qui font sens : dragées, signets, biscuits faits maison.

Si vous résidez à l’étranger, j’ai le plaisir de vous informer que les paramètres postaux ont été réajustés en boutique. Ils sont à présent variables selon le poids. Par défaut, l’application indiquait un tarif unique. Pardon de ne pas l’avoir vu tout de suite. Une création de site est un vrai chemin 🙂

Je vous souhaite une bonne visite si vous cliquez sur les différents liens, et une très belle fête de l’Ascension !

Le saviez-vous ? Il y a 8 ans, ce petit blog naissait un dimanche d’Epiphanie !

Chaque année, c’est dans la lumière d’aurore de l’enfance du Seigneur que nous commençons notre route. Auprès de Marie et Joseph, nous contemplons ce petit Enfant – emmailloté avec un soin infini par les mains de sa sainte Mère – et couché dans la mangeoire. Le miracle a eu lieu : Dieu est avec nous. Dieu habite parmi nous. Dieu reçoit le nom de Jésus. Et ce nom signifie en hébreu « Dieu sauve ».

Alors nous nous réjouissons. Nous nous émerveillons de l’œuvre d’amour du Père pour nous. Son Fils bien aimé accomplira sa mission. En Jésus, notre nature humaine sera restaurée et glorifiée. En Lui, notre être tout entier sera recréé.

En Lui, notre vie revêt dès maintenant une hauteur, une profondeur, une densité, une dignité royale que nous n’aurions jamais pu lui attribuer par nous-même. 🤍💫 A nous de bâtir dans ce marbre rare et précieux !

Alors en ce début d’année, tandis que les Rois Mages reprennent leur chemin, brillant de la joie d’avoir vu l’Enfant, n’hésitons pas à déposer, à côté de leurs majestueux cadeaux, notre propre offrande : nos projets, nos désirs, nos aspirations pour cette année, et tout ce qui nous pourrait, d’une façon ou d’une autre, nous préoccuper, nous peiner, nous alourdir ou troubler notre horizon.

L’Enfant Sauveur veut éclairer nos cœurs de sa lumière souveraine et nous offrir un immense surcroît de courage, d’espérance et de forces neuves afin que nous puissions faire de cette année 2022, une année féconde, prolifique, décisive et heureuse en ses strates profondes. En un mot : une année enracinée dans l’amour et la confiance 🌟

Sainte et belle année 2022 à chacun de vous ! ♥️

*

Sur Instagram, je fais partie partie d’une formidable communauté de créatrices et mamans croyantes. L’une de ces mamans m’a indiqué ce site très bien fait, qui permet de tirer au sort un Saint pour nous accompagner tout au long de cette année nouvelle : Tirage au sort Notre Dame de la Lumière

Et voici que nos yeux se lèvent vers le petit Enfant promis, le bel oxygène de l’espérance emplit notre cœur, sa venue crée en nous une conviction profonde et régénérante : le Seigneur veut nous témoigner son amour. Il nous envoie un Sauveur : son Fils bien aimé !

Une grande clarté se lève sur notre terre, enténébrée par le péché de l’homme.

Le vin nouveau coulera des montagnes, et les coteaux ruisselleront de lait.

*

*

Oui, les arbres des forêts dansent de joie ; la terre jubile et frémit, Il vient, notre Messie !

Il vient sauver l’homme, son frère. Il vient sauver la descendance d’Adam qu’il a façonné dans l’antique jardin.

Il vient prendre chair de notre chair. Il vient partager notre table, notre labeur, notre sommeil, notre besoin d’amour, pour connaître notre existence humaine et se faire tout proche de nous. Quel immense mystère !

*

*

Il fera plus encore pour nous libérer de nos captivités, et se rendre solidaire de tout homme. Le cadeau de sa venue dépasse notre entendement. Qui dira l’amour de ce petit Enfant qui naîtra bientôt ?! Qui pourra clamer son ardent désir de tout nous donner, tout nous offrir : sa vie, son Corps, son Sang, son Esprit. C’est Lui, notre Sauveur !

Le rayonnement de ce grand mystère éclaire déjà notre route. Alors, tout joyeux – d’une joie au delà des possibles peines qui peuvent nous étreindre – Nous allons équiper nos petites lampes pour avancer sur ce chemin de lumière, guidés par l’étoile brillante.

Nous les allumerons avec l’huile de la charité fraternelle, brûlant à la flamme de notre humble prière. Un petit peu chaque jour. Et peu importe si nos gestes de bonté sont balbutiants, si notre prière est modeste et fragile. Ce qui compte, c’est notre désir profond de cheminer vers la crèche de Bethléem, et de nous laisser émonder par toutes les grâces de ce Temps liturgique pour cultiver ou retrouver un cœur doux, compatissant, tendre et accueillant. Notre dur monde actuel a tant besoin de ces veilleurs de l’ombre qui se font gardiens de leurs frères, par leur prières, leurs paroles réconfortantes, leur dévouement spontané.

Les cartes présentées ici proviennent toutes du shop Minty Hours. Ce fut un bonheur de travailler sur cette palette de couleurs lumineuses et pures. La carte de l’Ange Gabriel au lys, dans sa délicate tunique aux tons d’aurore, existe aussi avec le libellé « Bel Avent ! ». Elle est disponible en deux formats dont le plus grand est personnalisable.

Durant toute la durée de l’Avent (finissant le 24 décembre), pour tout achat, et sans limite, une petite carte surprise vous est offerte à chaque dizaine d’euros sur le montant de votre panier. Par exemple, si le montant est égal ou supérieur à 20 € mais inférieur à 30 €, vous trouverez 2 carte surprises. S’il dépasse 30 € et fait moins de 40 €, ce sera 3 cartes surprises qui vous seront offertes, etc.

Les petites cloches et les anges en papier plissé sont une création de la marque House Doctor

Très bel Avent à chacun de vous !

Revenir avec des sujets plus légers, des légendes plus concises, une place plus grande pour la photographie, comme dans les débuts de ce blog qui fêtera ses 8 ans dans deux mois !

En cette saison, notre habitat reprend sa place centrale. Nous avons besoin de nous y sentir bien, pour assurer sereinement toutes les tâches du quotidien et cultiver nos mondes intérieurs, nos sources d’épanouissement. Vive le flamboyant nuancier de l’automne, si décoratif et chaleureux dans nos pièces à vivre !

Dans nos agendas serrés, il n’est pas toujours aisé de trouver le temps de pâtisser, mais quel plaisir de sortir une tarte maison du four. Pour cette gageure, durant ces vacances de Toussaint, je me suis mis en tête de faire découvrir à mes neveux la saveur du coing qu’ils ne connaissaient pas, dans un beau dessert imaginé pour l’occasion : une tarte aux pommes tiède à la compote de coing. Une pâte sablée affinée au rouleau, puis cuite à blanc pour accueillir une généreuse garniture, compote de coings en dessous, pommes émincées au dessus. La recette de cette gourmandise est à retrouver en fin d’article.

Avec le retour de la froidure, le rétrécissement des jours, et ces vacances de Toussaint passées, la légèreté effervescente du temps de la rentrée paraît à présent lointaine. Nous avons posé nos marques, et déjà le rythme s’accentue. Il nous faudra force, patience et persévérance, au long des mois à venir, pour tendre vers l’aboutissement de notre mission ou de nos projet, qu’ils soient tout simples ou ambitieux. Alors souvenons-nous que notre Seigneur fut Jésus le charpentier, l’humble travailleur formé à l’école de Joseph, qui exerça dans la discrétion son métier jusqu’à l’âge de trente ans. Combien le Bien-Aimé désire-t-il reprendre le chemin du labeur humain à nos côtés, et s’unir à nous, à travers notre effort et l’offrande de cet effort. Combien lui plait-il de nous épauler, nous guider, illuminer notre intelligence et notre créativité !

Sur ce chemin volontiers tissé de prières, petit focus ici sur ce très beau chapelet façonné à la main, œuvre d’une amie créatrice, Marie Lee. Chaque point est créé avec amour et soin. Chaque ouvrage est unique. Pour découvrir l’e-shop Instagram de Marie Lee, un clic sur ce lien : Angedore

La carte Ô Mère de Dieu est, quant à elle, une petite nouveauté de Minty Hours.

Les premières lueurs de l’Avent commencent à poindre à l’atelier, une nouvelle collection se prépare ! Une collection de Noël débutée plus tardivement qu’à l’accoutumée en raison d’une formation en dessin d’animation, et c’est dire si l’effervescence est à son comble. Rendez-vous en boutique entre le 15 et le 20 novembre ! 🎅 (La photo ne trahit rien !)

Et conclure sur ce si doux et délicat cadeau, reçu d’une amie abonnée. Une surprise découverte dans ma boîte aux lettres, alors que je venais de finir une première tranche de cette formation compliquée, en vue d’un petit projet de cinéma d’animation. Projet motivant mais extrêmement lourd de complexité. Et ce petit bracelet, marqué de l’icône de Sainte Marie Madeleine de Vézelay d’un côté, estampillé de la coquille de Saint-Jacques-de-Compostelle de l’autre, m’a aidé à cheminer avec Marie Madeleine, et à trouver dans le Seigneur le baume de confiance et d’abandon tranquille dont j’avais besoin. Merci chère C. !

Si la fête de la Toussaint est passée, en ce temps de novembre, nous continuons à honorer nos défunts, à prier pour eux, et pour tous ceux qui ont quitté ce monde. Nos défunts accueillent avec grande joie, et comme un cadeau, notre prière. Pour eux, elle se fait soutenante, réconfortante, et pleine d’espérance : nous demandons au Père de les délivrer de ce tout ce qui pourrait les empêcher de marcher dans une vie nouvelle. Nous prions le Père de les aider à devenir un autre Christ, à revêtir leur robe d’innocence et de lumière, à refléter tout entiers l’amour du Christ Seigneur, afin d’entrer avec Lui, en Lui, par Lui, dans la gloire de son Royaume, où nous les retrouverons un jour.

***

Et comme promis, la recette !

INGRÉDIENTS :

Pâte sablée, toute faite pur beurre ou bien :

200 g de farine

100 g de beurre à température ambiante

1 œuf entier

1 pincée de sel

1 c. à soupe rase de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

Garniture :

Compote : 150 g (voire davantage). Si vous avez le courage, vous pouvez bien sûr réaliser votre compote de coings maison maison, mais c’est un gros travail. Je vous recommande la compote aux coings biologiques Saveur Fruitée (Naturalia). Elle est souvent rangée avec les confitures, mais il s’agit bien d’une délicieuse compote.

3 à 5 pommes (selon grosseur) pour la garniture

PRÉPARATION :

Préparation de la pâte :

Versez la farine dans un saladier. Ajoutez la pincée de sel et les deux petites doses de sucre en poudre et mélangez. Incorporez ensuite le beurre mou, coupé en dés, et effritez du bout des doigts afin d’obtenir l’effet sablé.

Ajoutez l’œuf qui servira de liant. Si la pâte ne s’amalgame pas bien, ajoutez une cuillère à soupe d’eau. Formez une boule et entreposez-la, filmée, au réfrigérateur au moins 45 minutes. Ce temps de repos empêchera la rétrécissement de la pâte dans le moule.

Étalez la pâte et garnissez un moule à tarte. Piquez la pâte à la fourchette.

Faites préchauffer le four à 180° C.

Faites cuire votre pâte à blanc 15 mn à 160 degrés, en la couvrant de papier cuisson lesté de billes de céramique ou pois chiche (ou lentilles). Continuez encore 5 mn sans papier ni lest.

Pendant ce temps pelez les pommes, retirez le cœur et les pépins puis émincez-les en fines lamelles.

Une fois que la pâte est précuite, à peine dorée, étalez la compote sur le fond de tarte puis disposez-joliment les lamelles de pomme sur la pâte. Pour un dessert encore plus gourmand, n’hésitez pas à ajouter un peu de compote sur le dessus.

Saupoudrez de sucre et de toutes petites noisettes de beurre frais et enfournez à four moyen(170 degrés) pour 35 min environ, mais c’est à surveiller selon votre four, et la cuisson peut éventuellement être un peu plus courte ou plus longue. A mi-parcours, si vous avez un œuf de plus, vous pouvez dorer la garniture au jaune d’œuf.

Dégustez tiède !

Bien incapable d’écrire, je relaie juste ici les premiers mots de sœur Véronique Margron, assistant ce matin à la remise du rapport du rapport Sauvé :

« Que l’Église et la vie religieuse, qui n’ont pas d’autres finalités que de témoigner de cette vie surabondante qui vient de Dieu, aient pu porter la mort, et la mort massive, est intolérable, crucifiant. »

« Peut-on bien recevoir un désastre ? s’interroge la présidente de la Corref. Que dire, sinon éprouver un infini chagrin, une honte charnelle, une indignation absolue ? (…) Il faut se taire tout au-dedans de soi pour se recueillir devant chaque vie plongée dans les abîmes, devant les crimes massifs commis dans l’Église, mon Église. Devant ce peuple brisé par la violence de l’effraction. »

Et ces mots du Padre Blog :

« Si nous ne sommes pas responsables des violences commises par des membres de l’Église, nous portons en revanche la responsabilité d’accompagner ceux et celles d’entre nous dont la dignité a été profanée et qui portent en eux une souffrance sans fond. (…) Nous sommes responsables de nous tenir à leurs côtés pour leur offrir l’écoute et la compassion auxquelles elles ont droit.

Nous n’avons pas le droit de tourner la page de la révélation des violences sexuelles commises dans l’Église. C’est la page que nous sommes en train d’écrire. C’est la page que l’Esprit Saint nous appelle à vivre aujourd’hui, avec les personnes victimes. (..)
Ne tournons pas la page, l’Évangile est à ce prix. »

Autrefois, les petites images de communion (baptême, confirmation) se déclinaient le plus souvent autour de thématiques pastorales. Aujourd’hui, elles se conçoivent davantage comme une image-souvenir du jeune, transfiguré par la grâce indélébile du sacrement. Une image qui illustre aussi le rayonnement de la sainteté à laquelle il est appelé, en sa jeune vie.

Garder son cœur pur, chercher à rendre les autres heureux, essayer de faire de son mieux, choisir chaque jour la petite voie de l’Évangile même si cela n’est pas facile, c’est cela la sainteté. Cette force de caractère est comme une très précieuse plante à cultiver dans le jardin de son intériorité.

En reposant le regard vers cette image, l’enfant pourra faire mémoire de cette si belle et joyeuse journée, vécue autour du sacrement reçu – ce sacrement qui lui dit combien Jésus l’aime et désire tout partager avec lui. Il pourra puiser en cet ancrage précieux, sa force et sa lumière pour avancer avec confiance.

Cartes et signets personnalisables, sur papiers de prestige, disponibles en boutique chez MINTY HOURS

Très beau début d’été à chacun de vous !

Et je suis heureuse d’avoir enfin pu déposer ce petit article ici. Ces derniers mois ont été très denses, entre les jolies commandes à l’atelier autour des sacrements, et un projet très exigeant que je déploie en coulisse. J’espère pouvoir vous le présenter d’ici quelques temps ! 🙂

Je copie ici mon dernier post d’Instagram en attendant de revenir compléter et approfondir ce petit texte.

*

Durant ces quarante jours qui nous séparent de l’Ascension, guetter ces petits moments inattendus où le Seigneur ressuscité viendra à nous. À moi. À vous. À chacun, personnellement.

40 jours pour entrer pleinement dans cette joie, qui peut s’éclipser par moment comme un soleil printanier, mais dans la visée de revenir plus belle, éclatante, et profonde.

À nous de pèleriner sur la route d’Emmaüs, de nous laisser interpeller, surprendre, convertir, transformer, illuminer par la divine Présence.

Saint et joyeux temps de Pâques à chacun de vous ! 🐇🌿🐑

Nous voici entrés dans la Semaine Sainte !

J’aurais aimé revenir dans cet espace plus tôt, et vous présenter entre autres ce petit livret, conçu pour soutenir notre prière, durant ce chemin quadragésimal.

Si la teneur de ces petites étincelles reste essentiellement centrée sur le Christ, la figure de la Vierge Marie y apparaît en filigrane. Son cœur humble, sage et confiant, sa foi pure, son oblation parfaite, nous offrent l’incomparable modèle d’accomplissement dans la foi et l’amour, à l’image du don plénier de son Fils.

Alors que nous venons de fêter l’Annonciation, quel est le joyau du cœur immaculé de Marie que nous pourrions demander et recevoir en cette Semaine Sainte ?

Sans doute, ce bienheureux fondement qui ouvre tous les possibles : avoir foi. Croire que Dieu est un Père attentif, tendrement aimant, désirant de tout son Cœur de Père le meilleur pour chacun de ses enfants, qu’Il cherche à aider, à guider, avec délicatesse et respect.

C’est le secret des Saints qui ont gardé l’espérance, et veillé dans la confiance, quelles que soient les tribulations, les croix, et les difficultés.

C’est le secret de Marie qui s’apprête à dire oui au sacrifice de son Fils. Dans la nuit.

Car « Le Puissant fit pour moi des merveilles. » Il l’a fait, Il le fera encore. Ne crains pas.

Le Christ humble et pauvre, a choisi de partager notre sort, de prendre sur Lui notre misère. Il marche vers sa Passion. Il consent dans un grand cri d’amour à son anéantissement, pour nous sauver de la mort, nous rendre l’espérance, nous rendre la joie d’une vie généreuse et féconde.

Tandis que nous cherchons à nous mettre à sa suite, il n’est pas rare que le temps du carême se fasse pour nous bousculant, exigeant, et même âpre, tandis que nos prières restent sans réponse.

Si c’est le cas, gardons le cap. Quelque chose se prépare. Un cadeau. 

Un cadeau qui peut se faire très concret, ou prendre le chemin d’une renaissance, d’une nouvelle ressource, d’un renouveau porteur de vie, qui viendront au moment propice.

Les traversées du désert nous appellent à la vaillance, à la patience, à la constance. 

Précieuses transitions qui nous invitent à regarder avec humilité et douceur nos impasses, nos limites, nos fragilités. Ces lieux mêmes où le Seigneur veut spécialement nous rejoindre, et nous aider à faire preuve de courage pour trouver et mettre en œuvre des solutions créatives, des horizons auxquels nous n’aurions jamais pensé sans ces difficultés. Alors confiance ! Le Seigneur vient susciter une renaissance dans un ou plusieurs champs de notre vie.

Très belle Semaine Sainte !

Le chapelet ouvragé et façonné à la main est l’œuvre d’une amie créatrice, Marie Lee / Le Carnet provient du shop MINTY HOURS

Il m’est heureux de revenir dans ce petit espace. J’espérais le faire durant ce reconfinement, mais les commandes, toujours plus nombreuses, et la création de la nouvelle ligne de Noël (ainsi qu’une surprise que vous découvrirez à la fin de l’article !) m’ont plongée dans un long tunnel de travail. Aussi, je vous propose un aperçu de cette nouvelle collection, pour accompagner cette petite contemplation des Mystères de l’Avent.

L’Avent. Le Temps de l’Histoire humaine est soudainement marqué par un évènement merveilleux, l’illuminant d’une clarté jamais connue jusqu’alors. Une jeune fille, toute pure, toute belle, une jeune fille pleine de grâce, porte le Fils de Dieu en elle.

Mère immaculée, première des rachetés, sa gloire reste invisible, cachée de tous. Avec son époux Joseph, elle chemine vers Bethléem, car tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville d’origine. Joseph, lui aussi, monta de Galilée, depuis la ville de Nazareth, vers la Judée, jusqu’à la ville de David appelée Bethléem

Innocence, candeur, pureté, humilité. Vierge Marie tout en toi réfléchit ton âme limpide et transparente, Les qualités de ton âme sont autant de petits diamants que nous allons garder et contempler en notre cœur, pour nous préparer à accueillir le petit Enfant promis.

Car nous avions reçu l’image et la ressemblance de Dieu, et nous n’avons pas su garder ce trésor. Mais Toi Seigneur, Tu viens. Tu viens prendre notre chair mortelle afin de restaurer et sauver cette image perdue, afin de rendre immortel et glorieux notre pauvre être voué à la mort, afin de conférer à notre condition humaine ta propre sublimité d’Homme Dieu.

Alors que l’univers chante et crie de joie, Il vient notre Sauveur ! Avec les Rois Mages, nous allons nous mettre en chemin, guidés par l’étoile. Dans nos coffrets, nous mettrons l’encens de nos humbles prières – peut-être tout particulièrement à l’intention de ceux qui souffrent d’une manière ou d’une autre des conséquences de la pandémie. Nous y déposerons aussi l’or de notre pauvre amour que nous chercherons à purifier, à faire grandir, et la myrrhe d’offrande de toutes nos blessures que tu désires guérir.

Et sur les pas de Marie et Joseph, au cœur de notre quotidien, et dans la joie, nous essaierons de faire fleurir la paix et l’espérance, d’allumer autant de petites lumières que nous le pourrons, et d’oxygéner le cœur de ceux qui ont tant besoin aujourd’hui du signe de la présence de notre Dieu d’amour.

*

Couronne des anges par la styliste photographe Domitille Langot

Et voici la surprise ! Je suis heureuse de vous faire part d’un bel honneur dont Minty Hours ma petite carterie a été gratifiée : deux cartes ont été choisies pour figurer sur les merveilleuses scénographies de Noël du numéro de novembre du Marie Claire Idées. Les compositions ont été imaginées et réalisées par Domitille Langot, styliste, et artiste photographe pour le magazine.

Ce numéro de novembre a un mois d’avance sur Noël, il est entièrement dédié au decor home de l’Avent, et si vous cherchez de belles idées inspirantes pour la décoration de votre maison, je ne peux que vous recommander ce numéro, qui reste en kiosque jusqu’au début du mois de janvier, et qui peut également se procurer en ligne sur le site de Marie Claire Idées.

Couronne Etoile du Berger par la styliste photographe Domitille Langot

Bel et saint Avent à chacun de vous !

Dressing baby romantic MINTY HOURS 7

Dans le renouveau rafraichissant de cette rentrée de septembre, j’ai le plaisir de vous présenter cette petite collection Naissance et Baptême.

Dressing baby romantic MINTY HOURS 10

Suzanne, Pauline, Octave, Eugénie, Léon, Madeleine, Armand, Joséphine, Auguste, Madeleine… Les beaux prénoms de nos aïeux, qui ont marqué l’ère romantique, sont de nouveau attribués aujourd’hui.

Dressing baby romantic MINTY HOURS 15B

Influencée par l’univers poétique de cette époque, cette collection en reprend les codes rétros les plus tendres : bloomers et barboteuses à l’ancienne, cols pierrot vaporeux, béguins brodés, finitions délicates des petits détails, tons pierre de lune et couleurs subtiles…

Dressing baby romantic MINTY HOURS 17

Le charme du romantisme contrastant avec des accessoires et doudous plus contemporains, comme dans les dressings de bébé que nous aimons.

Toutes ces cartes sont personnalisables au prénom de l’enfant. Mais le marquage peut également inclure tout autre texte. L’impression est réalisée sur un papier noble, texturé, de très haute qualité.

Dressing baby romantic MINTY HOURS 9B

Si vous cherchez une idée de cadeau de naissance original et exclusif, ces cartes vous permettront d’accompagner un joli présent et d’exprimer à une jeune maman et un jeune papa combien leur bébé est beau et unique !

Dressing Babies romantiques 04 - Minty Hours

La collection est disponible en ligne et je continue à la développer avec joie ! Vous pouvez accéder à l’e-shop en cliquant ici : MINTY HOURS

Belle rentrée à chacun de vous !

la petite marchande de glace 2 MINTY HOURS

 

En temps de confinement, nous étions un peu comme dans l’arche de Noé, à guetter la colombe portant un frêle rameau de feuillage : le retour à la vie, dans le frémissement du printemps.

Nous y sommes. Même si tout est encore bien fragile, même si l’horizon de notre économie humaine est brouillé, même s’il nous faut nous entourer de toutes sortes de précautions sanitaires, nous commençons à respirer.

L’air embaume le lilas aux abords des maisons parées de glycine, les oiseaux chanteurs folâtrent dans un ciel d’azur, il n’est plus besoin de sortir avec une autorisation, la brise légère de mai nous fait sentir plus légers. Des petites processions d’enfants en patinette serpentent dans les rues, la vie reprend !

Et je vous emmène aux Tuileries !

Dans la vraie vie, cette petite marchande n’aurait pas encore le droit d’installer son stand dans ce beau jardin attractif de Paris.

Mais rêvons un peu et projetons-nous dans les jours où nous pourrons retrouver l’insouciance et la pleine liberté.

 

la petite marchande de glace 4 MINTY HOURS

la petite marchande de glace 6 MINTY HOURS

la petite marchande de glace 1 MINTY HOURS

la petite marchande de glace 7 MINTY HOURS

 

Durant la quarantaine, j’ai cherché de quelle façon apporter ma petite contribution bénévole. Voyant beaucoup de mamans gérer une micro-classe à la maison, avec plusieurs enfants pour le plus grand nombre d’entre elles, tout en télétravaillant ou en assurant l’intendance de la maison, j’ai noté que les interstices créatifs, tels que les coloriages ou les découpages, étaient vraiment bienvenus pour occuper un écolier qui a fini ses exercices, pendant les explications données à son frère ou sa sœur. Et vous êtes nombreux à choisir de garder, jusqu’à la fin de l’année scolaire, ce rythme et cette organisation, en home-office et home-school.

Alors ce doux petit monde autour d’une jolie marchande de crème glacée, à découper et à monter selon les indications, vous est proposé gratuitement, sous forme de PDF à télécharger depuis la boutique MINTY HOURS. Uniquement à cet endroit pour vous familiariser avec la page des bricolages gratuits de la boutique, que je déploierai dans le temps.

Je me suis bien amusée à créer ces personnages, ce chariot, et tout ce qu’il contient pour permettre à cette petite marchande de réaliser de jolies crèmes glacées. Et j’espère que cette mise en scène sera également plaisante à fabriquer pour vos écoliers, qui approcheront la géométrie dans l’espace de façon bien plus distrayante que dans les manuels scolaires !

Une fois cette scénette montée, il sera bien sûr possible d’enrichir ce petit stand, par exemple en créant des barbes à papa avec un bâtonnet et du coton, en inventant d’autres personnages, et pourquoi pas un autre chariot sur ce même modèle. Si j’avais eu plus de temps, j’aurais bien aimé aussi créer le petit vendeur de panini !

Enjoy ! ^_^

*

Le PDF inclut tout, y compris les explications. Les formes sont simples à découper. Seuls les personnages demandent un peu plus de précision. Vous avez juste besoin d’une imprimante, de 4 feuilles de papier et de 4 pailles en carton (ou agitateurs à café en bois par exemple) pour les pieds supporteurs du parasol. Avant le découpage, vous pouvez coller vos impressions sur un papier un peu fort pour une meilleure tenue, excepté la partie du parasol qui peut rester en papier plus léger, ce qui facilitera le découpage des arrondis.

Pour accéder au PDF, se rendre sur le shop MINTY HOURS (attention, la boutique et non le blog) et cliquer sur le produit intitulé « la petite marchande de glace » pour être orienté, ou cliquer directement sur les 3 petites barres horizontales en haut à droite du shop, et chercher, dans la liste qui s’ouvre, la page « PDF gratuit ». Une fois sur cette page, cliquez sur le lien indiqué et téléchargez !