Info

Micro observatoire de la beauté, à la rencontre des grâces, des émerveillements et des joies toutes simples de la vie. Art de la maison, Création contemporaine, Style monacal, Design écologique, DIY, Artisanat d'art, Illustration.

 

Dessert Epiphanie - Ecce Amor

 

« Alors tu verras, tu seras rayonnante, ton cœur frémira et se dilatera. »

Tirée du Livre d’Isaïe, et lue tous les ans
lors de la Fête de l’Epiphanie,
cette Parole peut véritablement devenir,
pour le cœur qui écoute,
semence de vie et rosée de bénédiction.
En ce nouvel An, le Seigneur veut allumer en nous un désir
le désir d’une régénération, d’une vie renouvelée en profondeur
par le levier de la foi qui peut tout.
Mais si la nuit nous environne encore,
si nos captivités ordinaires, nos mauvais plis, nos pièges intérieurs
reviennent en force malgré nos bonnes résolutions,
que notre cœur se dilate d’espérance !
L’itinéraire à suivre n’est-il pas tout aussi précieux que l’accomplissement désiré ?
Ô Christ, éclaire nos ténèbres !
Au long des mois qui viennent,
par la puissance de ta Miséricorde,
viens au secours de nos manques de foi,
de courage, de persévérance, de confiance,
Réveille-nous,
Relève-nous,
Illumine-nous !
Accomplis la merveille de ton salut libérateur en nous,
et nous resplendirons enfin !

Que ces quelques jours de retard ne m’empêchent pas de fêter avec vous l’Epiphanie – date anniversaire de mon blog – puisque cette belle Fête est célébrée le 6 janvier dans les pays où ce jour est férié. En France, nous la commémorons le second dimanche suivant Noël, mais les traditionnels gâteaux de cette solennité durent jusqu’à la fin du mois ! Si la galette au beurre et à la crème d’amande reste le dessert phare de la saison, la couronne provençale briochée, aux écorces de fruits confis et à la fleur d’oranger, se propose comme une délicieuse alternative – assurément plus light !

Sur le Web, voici une recette bien expliquée, avec annotations différentes selon le choix d’un pétrissage à la main ou avec robot. La subtile fleur d’oranger fait partie des ingrédients, il manque juste les écorces de fruits, qu’il suffira d’ajouter en touche finale pour la décoration.
Clic !

Sainte et lumineuse année à chacun de vous !
J’espère bientôt ajouter à cet article une petite fève modelée à la main ! 

Commentaires

20 Commentaires

Post a comment
  1. janvier 6, 2016

    Mmm merci Nathalie, qu’est-ce qu’il fait du bien ce texte lumineux aujourd’hui !

    Pour ce qui est de la galette traditionnelle à laquelle je ne viens pas d’échapper puisque j’ai sévi moi-même aux fourneaux – plus jamais ! Elle était écoeurante à en rire ! Je vais de ce pas consulter le site de votre belle couronne provençale !!

    Joyeuse épiphanie et joyeux anniversaire du blog !

    Aimé par 1 personne

    • janvier 6, 2016

      Merci beaucoup Colette ! Et malgré tout, malgré cette recette excessive, bravo à vous de l’avoir tentée, osée, et confectionnée de vos mains. La galette à la crème d’amande est la plus difficile à réaliser ! Elle portait précieusement en elle, enfouie comme sa petite fève, tout votre désir de faire plaisir. N’est-ce pas la plus jolie lumière intérieure à allumer pour commencer l’année ! 🙂

      J'aime

  2. Arthur #
    janvier 6, 2016

    Encore une fois, je suis ravi par le texte plein d’espérance et par l’illustration qui l’accompagne. Texte plein d’espérance qui nous permet, malgré nos faiblesses, de croire qu’avec la foi qui renverse les montagnes nous saurons corriger nos manques d’amour, nos peurs de l’autre, nos oublis de la charité envers les plus faibles, bref tout ce qui nous éloigne du Christ Rédempteur qui nous a tout donné. Illustration délicate, tant par sa composition que par les couleurs choisies alliant la douceur des pastels aux tons éclatants des fruits qui ornent la couronne des mages. Merci pour la belle invitation, qui nous est faite, d’aborder avec confiance cette année nouvelle qui s’ouvre à nous.

    Aimé par 1 personne

    • janvier 6, 2016

      Merci beaucoup de ces mots si sensibles et si remplis de foi, qui me font un très grand plaisir, Arthur ! C’est vrai, ce tout petit Enfant tendre et fragile, que nous contemplons dans les bras de la Vierge Marie en ce début d’année, est aussi notre Roi puissant, le Médecin et le Sauveur de nos âmes et nos corps. Si nous avons raison de nous attrister de tel défaut récurrent, telle peur profonde, telle servitude bien enracinée, nous avons toutes les raisons d’avoir une parfaite confiance en la miséricorde de notre Seigneur qui vient nous pardonner, nous libérer, nous réparer. Mieux encore, à travers nos pauvres efforts pour devenir meilleurs, Il fera de ce chemin caillouteux, un chemin de savoir sur nous-mêmes, pour purifier et affiner – en la surmultipliant – notre capacité à aimer et nous donner ! 🙂 Sainte et belle année à vous !

      J'aime

  3. janvier 6, 2016

    Petite à petit, je sors de mes ténèbres grâce à notre Sauveur qui m’aide à avancer.
    Lorsque certains soirs le chagrin m’envahit, je m’en remets à lui car je pense qu’il est mon seul lien avec Alexandre.
    Ta photo de galette es très jolie.
    Je te souhaite une belle et sainte année.
    Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    • janvier 6, 2016

      Oui, chère Dominique, en t’unissant au Christ, par la pensée, par la prière, par l’Eucharistie, tu rejoins Alexandre qui lui-même vit de la vie du Christ. Cette épreuve du manque et de la perte – la plus douloureuse qui soit pour une maman – sollicite ardemment ta foi. Elle te relie très profondément à Jésus sur la Croix. Mais cette réalité, bien qu’apaisante, n’est pas une consolation sensible, et le chagrin peut resurgir avec force par moment. Cependant, Alexandre ne repose pas seulement dans la paix de son Seigneur, la vie éternelle est infiniment vivante et dynamique. Quitter ce monde est un arrachement, aussi bien pour le vivant qui le quitte que pour ceux qui restent et qui l’aime, mais quand le Ciel se déchire, cette privation est compensée dans l’ordre surnaturel par tout ce qui se vit avec Dieu, avec les saints dans la gloire, avec les âmes du purgatoire, avec les anges et les esprits bienheureux, et avec nous ici-bas qui nous unissons à nos défunts par la prière. Aussi, prions Alexandre de nous envoyer un rayon de cette indicible joie de la communion ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. janvier 7, 2016

    Comme elle est belle, la brioche provençale aux fruits confits ! Bravo pour ce nouvel article et son très beau message ! Quelle joie de fêter l’Epiphanie, la célébration du Roi de l’Univers, qui pour nous, pour notre bonheur éternel, s’est fait si petit, et n’attend qu’une chose, l’or de notre infini Amour en réponse à son inconditionnel Amour, et aussi les doux parfums de notre brûlant désir de faire toute Sa volonté, pour qu’advienne déjà un peu de Son ciel sur la terre ! Oui respirer déjà Son Ciel dans les beautés de la terre et dans l’unisson de nos cœurs si précieusement unis à Son cœur ! Très beau jeudi à vous, chère Nathalie !

    Aimé par 1 personne

    • janvier 7, 2016

      Je confirme, cet arôme très doux de fleur d’oranger, ces joyaux de sucre confis – couleur émeraude, rubis et topaze ! – et cette petite fève qui s’offre au plus chanceux, font vraiment de cette brioche un beau dessert convivial. Le Temps de Noël illumine notre quotidien de si jolis moments ! 🙂 Merci beaucoup de vos mots si inspirés et pleins de ferveur sur les cadeaux spirituels que nous pouvons offrir à notre Seigneur : l’or de notre amour, l’encens de nos belles dispositions de coeur. Et j’ajouterai : la myrrhe amère de notre misère. Il accueille avec tant d’amour nos moindres regards, les moindres mots que nous lui adressons. Ne craignons pas de balbutier, de nous offrir tout démunis quand nous tentons de prier, le Seigneur nous aime tels que nous sommes, dans la pure vérité de notre pauvreté ! Sainte et douce année à vous, chère Kristel !

      Aimé par 1 personne

  5. janvier 7, 2016

    Oui, comme je l’exprime dans l’un de mes poèmes, Dieu nous trouve si beaux à son cœur, même dans notre misère et nos défaillances, et s’il confirmait à Marthe Robin que c’était bien pauvre chez elle, alors qu’elle était si sainte, il se plaisait tant en son âme ! Mais même si nous ne Le sentons pas toujours, Il nous a définitivement choisis pour amis, et Il est si heureux de notre seule persévérance ! Très sainte et belle année à vous, chère Nathalie !

    Aimé par 1 personne

    • janvier 7, 2016

      C’est vrai, Jésus nous a choisis pour ses amis, Jésus est le modèle même de l’ami, toujours là, et tellement heureux de croire en nous. Merci de nous vivifier par ce joyeux rappel ! 😉

      Aimé par 1 personne

  6. Michelle #
    janvier 14, 2016

    Quelle belle composition et création artistique avec une harmonie de couleurs subtile .J ‘aime beaucoup le texte .
    La jolie couronne provençale à la fleur d ‘oranger me rappelle mon enfance ……Merci de nous faire partager de bons
    moments .

    Aimé par 1 personne

    • janvier 14, 2016

      Merci beaucoup de ce si bel encouragement chère Michelle. Il est vrai qu’avec ses écorces de fruits translucides et ses petits flocons de sucre, la couronne Provençale offre de jolies couleurs au regard. Ce que j’aime aussi, c’est qu’elle contient généralement une petite fève religieuse – honorant ainsi la Fête de l’Epiphanie. Et traditionnellement, pour que le roi désigne sa reine ou inversement, une autre petite fève, véritable fève-haricot, est cachée dans la pâte, faisant de cette pâtisserie un très bon moment familial ou amical ! Très belle année à vous ! 🙂

      J'aime

  7. janvier 16, 2016

    Belle et sainte année 2016!!
    Qu’elle soit rayonnante et créative!

    Aimé par 1 personne

    • janvier 17, 2016

      Merci de tout coeur Mathilde, je me réjouis tellement de l’immense bonheur qui se prépare pour votre famille. Que cette année vous comble de joie et de tendresse ! 🙂

      J'aime

  8. Anne-Ma #
    janvier 17, 2016

    Belle et lumineuse année 2016 à toi. 🙂

    Aimé par 1 personne

    • janvier 17, 2016

      Merci beaucoup de ta visite Anne-Ma, tu me fais plaisir ! Très heureuse année à toi, pleine de jolis partages poétiques ! 🙂

      J'aime

  9. janvier 20, 2016

    Joyeux anniblog ! Avec quelque jours de retard… Je vais m’abonner à la newsletter, comme cela plus « d’oublis » !
    Jolie brioche pour fêter les Rois !
    Les enfants préfèrent pour l’instant la galette…
    Belle et Sainte année puisque nous sommes le 20 janvier : il est encore temps !

    Aimé par 1 personne

    • janvier 20, 2016

      Merci beaucoup Marie, c’est vraiment très gentil à vous ! Je vous renouvelle tous mes voeux de bonheur en vous souhaitant de belles inspirations créatives en famille ! Vos enfants ont raison d’apprécier la galette traditionnelle, la frangipane est un pur délice quand elle est du jour et bien préparée ! 😉

      J'aime

  10. janvier 20, 2016

    Merci beaucoup ma soeur pour ce nouveau message lumineux et plein d’Espérance pour aborder l’an neuf ! Je vous souhaite donc une belle année de la Miséricorde à mon tour et vous remercie pour votre dernière visite commentée qui m’a fait très plaisir.
    Peut-on également vous souhaiter un bel « anniblog » comme on le fait aujourd’hui ? Pousser votre porte est un moment de paix et de receuillement aussi qui fait beaucoup de bien. Un espace de méditation et de réflexion spirituelle pour moi en tout cas. Cet après-midi, j’écoute même un peu de violon en vous lisant, c’est dire !
    A bientôt ma soeur ! Merci, Marie-Jo

    Aimé par 1 personne

    • janvier 20, 2016

      Mais oui bien sûr, on peut me souhaiter un bel anniblog ! 🙂 Merci beaucoup d’y penser Marie-Jo, et merci de votre message qui me touche beaucoup. S’il a débuté discrètement – je me formais et ne disposais pas du temps nécessaire – ce petit blog souffle ses deux bougies, et m’offre à présent beaucoup de joies ! Merci à vous, et à tous mes contributeurs de le faire vivre par vos commentaires, c’est très précieux et stimulant sur tous les plans – humains et spirituels !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS