Info

Micro observatoire de la beauté, à la rencontre des grâces, des émerveillements et des joies toutes simples de la vie. Art de la maison, Création contemporaine, Esprit monacal, Design écologique, DIY, Artisanat d'art, Illustration.

lavande-de-careme-ecce-amor

 

Depuis ce mercredi, où nous avons reçu des poussières de cendres sur le front,
en rappel de notre fragile condition, notre finitude,
un temps de conversion, de renouvellement et de désir s’ouvre pour nous,
en notre âme, notre coeur et notre corps.
Jésus nous révèle que son passage par la croix est chemin de vie, chemin de gloire
et nous invite à marcher à sa suite sur cette voie d’amour et d’abandon.
Je consacrerai bientôt un post plus personnel à ce temps du Carême
mais dans l’intervalle, je vous propose quelques liens susceptibles de vous intéresser
pour cheminer vers la lumière de Pâques :

Cet appel à suivre Jésus nous donne d’aspirer de tout notre être à un surcroît de confiance et d’espérance. Si vous avez la possibilité de vous déplacer du côté de la Défense, la variété des thèmes des 6 conférences de Carême de Notre Dame de Pentecôte nous offre un apport riche et nourrissant pour notre vie de foi : Clic sur Notre Dame de Pentecôte

Votre emploi du temps est un peu trop dense pour une retraite à l’écart, et vous aimeriez plutôt prendre un engagement de prière à la maison ? Vous pouvez opter pour une retraite gratuite en ligne :
– Selon la spiritualité carmélitaine, préparée avec le même niveau d’exigence et de profondeur qu’un temps de retraite spirituelle monastique, à partir des textes de la Parole de Dieu et d’Élisabeth de la Trinité  : Clic sur Couvent des Carmes
– Ou selon le style de prédication urbaine et dynamique des Dominicains, très axée aussi sur la Parole de Dieu : Clic sur Retraite dans la ville.  Ici, l’inscription n’est pas obligatoire, la démarche peut être directement suivie en ligne. Mais les retraitants abonnés reçoivent les méditations par mail  (l’application est également disponible sur l’App Store), ils peuvent communiquer leurs intentions et répondre aux posts émis dans les commentaires, et surtout bénéficier d’un accompagnement personnel par un Frère ou une Soeur Dominicains.  

L’Art sacré : une autre façon de goûter la Présence de Dieu, dans le silence, la prière, la contemplation intérieure, la lumière, et la beauté.
J’ai reçu à ce sujet une suggestion d’Astride Hild, iconographe catholique, diplômée par l’Eglise orthodoxe russe. Elle nous propose un cheminement spirituel à travers l’écriture d’icônes, sous forme d’ateliers et retraites. Une formation diplômante est possible, selon la tradition académique russe. Attention, la plupart des cours ont lieu en Belgique à la frontière de nos Ardennes, mais certains stages se déroulent aussi en France, à l’Abbaye Notre Dame de Citeaux, associés à une retraite spirituelle . Les cours sont dispensés en français. Aucun niveau de dessin n’est requis, toutefois de bonnes qualités de concentration et d’implication sont indispensables. Clic sur Atelier d’icônes.  

Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas à enrichir ce post par vos commentaires.

Très belle entrée en Carême à chacun de vous, et à bientôt !

Commentaires

14 Commentaires

Post a comment
  1. mars 5, 2017

    Merci Ecce amor
    On peut suivre les conférences du Carême retransmises en direct depuis Notre-Dame de Paris- dimanche prochain, par Michael Edwards, de l’Académie française ( qui a écrit, entr’autres  » Bible et poésie « )
    Amitiés – france

    Aimé par 1 personne

    • mars 5, 2017

      Merci beaucoup France pour cet apport ! Oui tout à fait, Nous pouvons même retrouver ces conférences à tout moment sur le site de KTO. Je viens de vérifier, la page d’accueil du site intègre une vidéo Youtube de l’enregistrement de ce soir : « Seigneur, apprends-nous à prier à l’école de Sainte Elisabeth de la Trinité » par Monseigneur Patrick Chauvet ! Merci encore et très bon Carême à vous ! 🙂

      J'aime

  2. mars 5, 2017

    MERCI pour toutes ces informations! Quelle modernité des frères et sœurs Dominicains! C’est admirable!

    Aimé par 1 personne

    • mars 5, 2017

      Oui, incroyable modernité 🙂 et au 222 rue Faubourg Saint Honoré à Paris, les Frères Dominicains ont depuis longtemps ouvert une Fabrique dans l’esprit d’Andy Warhol, sous forme d’espace accueillant des activités créatrices et des prestations artistiques, une bibliothèque, des expos, des cafés littéraires, un ciné-club, des ateliers de créations multimédias. C’est une vraie pépinières de talents ! Merci Amandine, et dès que je trouve un peu de temps, je te retrouve sur ton joli blog, qui est lui aussi une pépinière de petits artistes en herbe ! 😉

      Aimé par 1 personne

  3. mars 7, 2017

    Merci pour ce beau billet! et pour l’info sur l’espace des Frères dominicains à Paris. il y en a un autre qui appartient aux Maristes je crois, le 104 qui est super beau. Je rentre d’une semaine passée à Malte dans un couvent, quelle atmosphère joyeuse, accueillante, mes filles étaient littéralement aux anges!

    Aimé par 1 personne

    • mars 7, 2017

      Merci beaucoup Silvia ! J’irai visiter le 104 avec plaisir alors, et je penserai à vous 🙂 Je me réjouis beaucoup pour vous de cette semaine monastique en famille, quelle belle façon d’entrer en Carême et permettre à vos filles de cultiver et fortifier leur vie intérieure toutes jeunes ! 🙂

      J'aime

  4. mars 7, 2017

    PS le couvent du Carme d’Avon est tout proche de chez moi, un lieu de paix et spiritualité vraiment spécial 🙂 bonne journée Natalie!!

    Aimé par 1 personne

    • mars 7, 2017

      Oh merci beaucoup pour cette suggestion Silvia, voici le lien à l’intention des lecteurs http://www.centrespirituel-avon.org
      Les Carmes d’Avon proposent beaucoup de sessions et retraite, un itinéraire de libération (guérison intérieure), des stages d’icônes, des weekends couples, et des weekends pour tous !
      Et le cadre est situé à proximité de la forêt de Fontainebleau, il est beau, paisible et propice au ressourcement.

      Aimé par 1 personne

  5. mars 7, 2017

    Merci beaucoup, chère Nathalie, pour ce bel article, et ses annonces si utiles pour nous aider à cheminer dans la joie et le recueillement du don à Dieu, ce qui suppose bien sûr l’oubli de nos attaches excessives aux biens de ce monde ! Il est temps de revenir à l’essentiel, à ce qui nous nourrit en dépit de toutes les vicissitudes, à ce qui nous vêt de paix et de bienveillance pour toute personne, même désagréable, ce qui nous donne force et croissance, l’Amour inconditionnel du Seigneur pour chacun d’entre nous quel qu’il soit ! Et comme nous devons penser, en ce temps de Carême, que nous vivons le temps de la Miséricorde infinie pendant notre séjour terrestre, mais qu’il sera ensuite trop tard peut-être si nous ne nous convertissons pas dès ici-bas !

    Aimé par 1 personne

    • mars 7, 2017

      Heureusement que l’amour du Seigneur nous précède, heureusement que nous pouvons vivre une profonde conversion à un âge tardif, en rattrapant le temps perdu à pas de géant (je pense à une centenaire qui a reçu le baptême en maison de retraite) 🙂 Mais dès lors qu’on a reçu le don de la foi, quel trésor de pouvoir cheminer tout au long de notre vie auprès de notre Dieu d’amour. Chaque année, le Carême nous donne en effet de réviser notre façon de vivre, d’essayer de repérer en nous ce qui peut être excessif, ce qui nous empêche d’être vraiment libre et disponible, ce qui peut faire écran entre nous et les autres, ce qui peut nous tracasser inutilement… Et vous avez raison, veillons pour cela à cultiver ce qui est apte à nous donner force et croissance, les attitudes, sourires et paroles bienveillantes, l’amour joyeux, l’empathie. Bien sûr, face à un vis à vis désagréable, c’est plus compliqué, mais un sourire serein tout en ne donnant aucun grain à moudre, suffit souvent à désarmer !
      Et je profite de ce message pour encourager les lecteurs sensibles à la poésie à découvrir votre délicat recueil de ravissants poèmes spirituels, préfacé par Monseigneur Aupetit : « Une si douce certitude ». Toutes mes plus chaleureuses félicitations chère Kristel et très beau Carême à vous !

      Aimé par 1 personne

      • mars 7, 2017

        Oui il n’est jamais trop tard pour nous livrer à l’Amour infini de Dieu, mais ayons la vigilance des Vierges sages de l’Evangile, car Dieu est surprise, et tellement merveilleuse il est vrai ! Merci infiniment, chère Nathalie, de savoir si bien ressentir ma poésie ! J’ai tellement de joie à faire partager mon émerveillement et ma gratitude pour Dieu !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS