Info

Micro observatoire de la beauté, à la rencontre des grâces, des émerveillements et des joies toutes simples de la vie. Art de la maison, Création contemporaine, Esprit monacal, Design écologique, DIY, Artisanat d'art, Illustration.

 

Mon Timbre a moi - Ecce Amor

 

Si vous connaissez ce blog, ces dessins d’enfant ne vont seront pas inconnus. Oui, nous l’avons fait, nous l’avons testé : les dernières cartolines illustrées de mes neveux sont devenues de vrais timbres !

Il est aujourd’hui possible de créer ses propres timbres officialisés par la Poste. Par son format, la série des petits lapins de mon jeune neveu se prêtait tout à fait à cette proposition. Et s’il m’a fallu y mettre un peu du mien pour me conformer à la procédure du logiciel de ce service en ligne, nous étions tous heureux du résultat à commencer par le petit illustrateur : « C’est dément ! » a-t-il dit tout sourire et les yeux brillant de joie.

Alors c’est avec plaisir que je referai un atelier timbres avec lui et son grand frère, et je l’espère, un article dédié. Dans l’intervalle, si cette opération vous tentait, je peux via les commentaires, vous donner des indications préalables utiles – par exemple les diverses dimensions requises en pixels après numérisation des dessins.

Le seul impératif requis est l’originalité des illustrations (le décalque de notre super héros préféré est exclu bien entendu !)

L’impression finale est prise en charge par la Poste sur beau papier satiné. Si j’ai choisi pour ma part un affranchissement un peu lourd, il est tout à fait possible d’opter pour des timbres verts et des grammages de carte postale. A titre indicatif, une planche personnalisée de 10 timbres en lettre verte vaut 11 euros (et 7 centimes !) TTC et comprend divers petits autocollants en cadeau. L’assemblage accueille jusqu’4 timbres différents par planche et leur validité est permanente. De quoi organiser à petit coût un après-midi créatif et récréatif pour une joyeuse fratrie !

Le lien avec le Carême ? Le Partage bien sûr ! Offrir un peu de son temps, écrire un petit mot, coller un timbre amusant qui recèle une vraie histoire. Bien souvent, les personnes esseulées n’ont pas accès à Internet, elles se sentent coupées des générations actives, déconnectées au sens propre comme au figuré. Le Carême nous convie à leur rencontre. C’est le Christ pauvre et oublié que nous visitons à travers elles.

Fleurs couleur Careme - Ecce Amor

Purple colors donc, avec ces fleurs dont je ne connais ni le nom, ni la variété, et qui par leur palette indigo, leur neutralité aromatique et leur aspect de chardon piquant pour certaines, m’ont semblé évocatrices du temps du Carême – temps du désert, de l’austérité ou de la lutte contre nos excès.

Selon la règle, la décoration florale se fait absente de nos églises à l’exception des solennités, des fêtes et du quatrième dimanche de Lætare (ce prochain dimanche). Cette suppression des fleurs accompagne nos efforts pour tendre vers plus de simplicité, de sobriété et de mesure. Nous avons coutume d’associer Carême et jeûne, pourtant pour nombre d’entre nous, ce n’est pas tant la nourriture le point névralgique du combat, mais la connectivité addictive et le gaspillage de produits en parfait état, répudiés pour leur seul petit défaut : leur fashion obsolescence. Si nous sentons que ces dispositions nous sont familières, il est assurément temps de courir vers les bras miséricordieux du Christ qui nous vient nous en guérir !

Peut-être aussi que la sensation de n’avoir encore rien entrepris à mi-chemin du Carême nous saisit et nous décourage. Si tel est le cas, respirons, il est encore temps ! Il est toujours temps de nous rapprocher du Seigneur, de réveiller notre désir de le prier et l’aimer, de corriger ce qui, en nous, nous éloigne de sa douceur d’amour et nous empêche d’être intérieurement disponibles à son agir transformant et sanctifiant. Le Christ a réellement tout pouvoir d‘inaugurer de nouveaux commencements dans nos vies. Que nous soyons des ouvriers du matin, du milieu du jour ou même de la dernière heure, laissons-le faire son œuvre en nous dès aujourd’hui, et nous refleurirons en abondance avec Lui au matin de la Résurrection !

Très bonne ascension à chacun vers la lumière de Pâques ! J’espère pouvoir vous proposer une surprise et un renfort spirituel avant la Passion…

*

Petite note à l’attention de quelques amis qui se sont gentiment inquiétés de la disparition de ma page Facebook : sans la supprimer, j’ai fini par désactiver cette improbable page que je n’osais proposer à personne ni même lier à mon blog, faute de l’entretenir et la faire vivre. Je vous retrouve bien plus agréablement ici ! 

Commentaires

19 Commentaires

Post a comment
  1. martine #
    mars 2, 2016

    Quel plaisir de vous lire , tellement agréable il ne manque plus que l’odeur pour ce joli bouquet adorable merci pour ce partage avec les timbres poste vous avez et donnez toujours de belles idées ; je vous embrasse douce journée

    Aimé par 1 personne

    • mars 2, 2016

      Chère Martine, merci beaucoup de votre fidélité et de votre message qui me fait un grand plaisir. On aimerait presque que ce bouquet diffuse le doux parfum de la lavande dont il a la jolie couleur. Mais ce sont des fleurs plus austères, sans parfum spécial.. de vraies fleur de Carême ! Bises et très belle journée à vous ! 🙂

      J'aime

      • martine #
        mars 20, 2016

        Doux dimanche
        comme il est bon de venir sur votre blog il émane beaucoup d’amour et de couceur ; je vous embrasse Nathalie

        Aimé par 1 personne

      • mars 20, 2016

        Merci de ce petit mot qui me fait tellement plaisir chère Martine, je vous envoie aussi toutes mes amitiés et bises fraternelles. La Semaine Sainte qui s’ouvre en ce dimanche des Rameaux plongera les croyants dans un intense recueillement. Je reviendrai avec plaisir poster un article pour le grand jour de Pâques, à très bientôt ! 🙂

        J'aime

  2. mars 2, 2016

    Merci beaucoup, chère Nathalie, pour votre si bel article et ses utiles conseils pratiques : quelle joie de pouvoir donner un peu de son temps en famille pour faire plaisir ! Bravo pour votre jolie photo : vos neveux ont toujours beaucoup de talent et vous savez si bien leur donner l’occasion de l’exercer. Le Carême est déjà bien avancé et ne ménageons pas nos efforts pour nous unir toujours plus au Christ, par de petits sacrifices peut-être, mais quel bonheur de réjouir le cœur de Dieu ! C’est si léger de renoncer parfois à de petits plaisirs de cette vie, tellement chronophages, pour nous unir davantage à Lui dans la prière ! Un peu de temps passé avec Dieu, c’est un réconfort immédiat, Le contempler est d’une telle douceur, et cela nous donne tant de forces pour essayer de corriger nos manquements et petits défauts ! Seul l’Amour peut nous guérir ! Je vous souhaite un très heureux Carême. Bien à vous

    Aimé par 1 personne

    • mars 2, 2016

      Merci beaucoup chère Kristel de votre précieux message qui est aussi une belle exhortation pour nous disposer et nous encourager à ces petits efforts libérateurs qui nous délivrent peu à peu de nos attachements excessifs, nos habitus inutiles et nous préparent à la joie et la lumière de Pâques. Vous exprimez si bien les choses que je n’en ajoute pas davantage ! Très bon Carême à vous ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. mars 2, 2016

    quelle belle idée ces timbres personnalisés !
    je vais mettre mes demoiselles à contribution !
    merci pour ce doux billet empreint de douceur de bonté et de partage !
    bel après-midi

    Aimé par 1 personne

    • mars 2, 2016

      Oh chouette Nath, si tes demoiselles font leur propre carnet perso, j’espère que tu pourras aussi nous présenter leurs oeuvres ! 🙂 Dans la procédure en ligne, il y a une petite case facultative demandant si l’on souhaite que les timbres soient diffusés dans la France entière (ce qui permet à la Poste de faire de la pub pour « Mon timbre à moi »). Je ne l’ai pas cochée, ne sachant si le petit auteur le souhaitait. Eh bien oui, il aurait préféré que ses timbres soient diffusés plus largement… Ce sera pour un prochain atelier alors ! Bel après-midi à tes filles et toi !

      J'aime

  4. mars 2, 2016

    Merci Nathalie pour cet article et quelle belle activité à faire avec mes filles, elles vont adorer cela, demain je vais leur en parler et organiser le tout. Les lapins de votre neveu sont extra! Passez une belle soirée et une bonne Quarême aussi

    Aimé par 1 personne

    • mars 2, 2016

      Merci beaucoup Silvia ! Entre les délicieux gâteaux maison que vous leur préparerez et cette activité timbres, vos filles vont passer un excellent moment ! Comme je l’ai mis quelque part dans mon article, la seule obligation est l’originalité des dessins – ce qui ne pose aucun problème pour les enfants, ils dessinent tellement librement. Une fois la procédure en ligne terminée, la Poste nous envoie un mail pour nous demander une authentification des droits d’auteur. Rien de compliqué. Il suffit de répondre par mail : « Je soussigné(e) (prénom et nom de l’adulte), demeurant à (adresse), certifie être l’auteur de ces dessins (les dessins auront un numéro de référence qu’il faudra copier coller) et autorise La Poste à créer des timbres à partir de ces images. » Il vaut mieux en plus le même jour imprimer ce mail, le signer manuellement et l’envoyer à l’adresse indiquée, pour faire les choses dans les règles et éviter une longueur.
      J’ai fait la démarche en ligne un lundi et j’ai reçu les timbres le samedi de la même semaine ! Mon neveu était tout heureux en découvrant ses petits lapins (qui vont voyager !), et je pense que vos filles seront tout aussi ravies ! Très bon Carême en famille !

      J'aime

      • mars 2, 2016

        Merci pour toutes ces infos!j’ai déjà proposé aux filles de le faire demain!

        Aimé par 1 personne

      • mars 2, 2016

        Génial Silvia ! Prévoyez aussi avec vos filles un dessin pour la couverture extérieure et un autre pour la couverture intérieure du carnet ! En vous écrivant, je pense qu’il y aurait de superbes planches de timbre à créer sur le thème des légumes de saison, des fruits et des desserts ! 😉

        Aimé par 1 personne

  5. mars 2, 2016

    Quelle bonne idée les timbres de tes neveux, j’imagine leur joie et leur surprise en les découvrant.
    La période du Carême a toujours été très importante pour moi, faire des sacrifices même minimes c’est très important pour moi de faire plaisir à Dieu. A certains moments, j’ai l’impression qu’il me guide afin que je ne m’égare pas dans mon chagrin.
    Demain, je te poste (enfin) une enveloppe.
    Ton bouquet de Carême est superbe.
    Je t’embrasse.
    Dominique

    Aimé par 1 personne

    • mars 2, 2016

      C’est très beau ce que tu écris chère Dominique, je me réjouis de lire cela. La petite Thérèse était très sensible aux petits sacrifices, elle y voyait, comme toi, l’occasion immédiate de faire plaisir à Jésus. Quand on en prend l’habitude, ce qui pouvait sembler vraiment couteux au départ devient de plus en plus facile, signe que cette disposition au détachement nous fait grandir : elle nous décentre, et nous rend capable de dépasser la frustration par amour – ce qui n’est pas possible à un petit enfant. Merci encore 🙂 Bises et belle fin de semaine à toi.

      J'aime

  6. mars 3, 2016

    « Jeter des fleurs, c’est offrir en prémice nos plus légers soupirs, nos plus grandes douleurs… » Chacun a quelque chose à offrir au Seigneur en cette période de Carême (et en dehors aussi) même s’il pense que ce n’est pas suffisant. Le Seigneur transforme tout en bien, j’aime à le penser. Je suis actuellement le chemin de Carême de Monseigneur BEAU sur le site de mavocation.org
    C’est plein d’Espérance et ça nous parle de Miséricorde. Quelle merveille la Miséricorde du Seigneur ! Et nous, sommes-nous miséricordieux ? Pas toujours hélas… Je prie pour pouvoir pardonner, de tout mon coeur. Ce n’est pas facile.
    Merci chère Nathalie de nous rappeler les essentiels dans votre billet, de nous rappeler que nous sommes « accueillables » et accueillis à tout moment : « Que nous soyons des ouvriers du matin, du milieu du jour ou même de la dernière heure, laissons-le faire son œuvre en nous dès aujourd’hui, et nous refleurirons en abondance avec Lui au matin de la Résurrection !  » C’est beau.
    Bien à vous, Marie-Jo

    Aimé par 1 personne

    • mars 3, 2016

      Chère Marie Jo, merci pour votre beau message spirituel. En ce temps de Carême, nombre de méditations en ligne nous sont proposées, vous m’avez fait découvrir celles de Monseigneur Beau que j’aime beaucoup écouter, je le suivrai grâce à vous. Je vous rejoins aussi pleinement quand vous écrivez que le Seigneur transforme tout en bien, Il peut même transformer en un bien supérieur ce qui pouvait être un mal au départ, c’est sa spécialité ! Songeons à Saint Paul, à Matthieu, à Marie Madeleine, et à tant d’autres magnifiques figures de sainteté plus proches de nous, dont la vie fut loin d’être glorieuse avant le grand bouleversement de leur conversion. Cette transformation peut assurément devenir la nôtre si nous la désirons. A mesure qu’approche le jour de la victoire pascale sur nos chemins de ténèbres, implorons le Christ de nous arracher à tout ce qui nous empêche de vivre libres et heureux. Comme vous l’exprimez si bien, le pardon en est un point clé. Mais quand l’offense est trop vive pour y parvenir par nos seules forces, espérons de tout coeur en Jésus. Nous savons qu’un jour, en temps voulu, ce pardon sera possible par sa grâce. Très bon cheminement de Carême à vous !

      J'aime

  7. Arthur #
    mars 6, 2016

    Chère Nathalie,
    Bonne idée que ces timbres personnalisés pour égayer les enveloppes que nous envoyons à ceux qui, mêmes s’ils nous sont très chers, nous n’écrivons pas assez souvent. Avant même qu’ils ouvrent, ils verront dans cette figurine une preuve de l’amour que nous leur portons, et quelle joie ensuite de savoir que c’est leur petite fille ou leur petit neveu qui en est l’auteur!
    Bonne idée aussi de nous rappeler qu’il n’est jamais trop tard pour commencer notre carême ou décider de le vivre plus intensément. Les petites ou grosses privations que nous nous imposons pour les offrir au Seigneur en remerciement, sont un moyen privilégié de nous rendre compte à quel point elles sont dérisoires devant le chemin de souffrances que Jésus va parcourir jusqu’à la Croix et combien elles seront récompensées par la Résurrection glorieuse de notre Seigneur. Je te souhaite un bon parcours de Carême.

    Aimé par 1 personne

    • mars 6, 2016

      C’est vrai, si un beau timbre sur une enveloppe nous fait toujours plaisir, s’il est déjà signe d’un soin et d’une attention plus particulière pour nous, combien sera-t-il encore bien davantage motif de joie et de sourire à la découverte de son petit auteur ! Et il y a tant de jolis thèmes à explorer avec les enfants lors de la création de ces planches. Cher Arthur, un grand merci également pour ce beau message stimulant sur notre chemin de Carême. Le dimanche de Lætare que nous célébrons aujourd’hui – à 15 jours de la messe des Rameaux – est souvent le moment où nous réalisons qu’il est vraiment temps de faire un pas de plus pour préparer notre coeur à la descente de notre Seigneur dans les profondeurs de notre misère. Il vient nous en guérir, et sa victoire est en puissance totale et définitive – même si nous l’accueillons par degré. Dans cette heureuse perspective, je te souhaite une très bonne ascension vers la lumière de Pâques ! 🙂

      J'aime

Trackbacks & Pingbacks

  1. Les petits mots de Mai | ECCE AMOR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS